Accueil > Votre parcours de soins > Conseils > Nausées et vomissements

Nausées et vomissementsImprimer cette page

Les nausées et vomissements étaient autrefois très fréquents dans les jours qui suivaient la chimiothérapie. Ils sont aujourd’hui moins fréquents, moins intenses grâce à l’action préventive de nouveaux médicaments : les antiémétiques.

Tous les médicaments de chimiothérapie ne provoquent pas des nausées ou des vomissements.

Les nausées peuvent apparaitre quelques heures après la chimiothérapie ou plusieurs jours après. Elles ne sont pas toujours accompagnées de vomissements.

Lorsque des vomissements surviennent, il est conseillé de se rincer la bouche avec de l’eau froide et d’attendre une heure avant de manger.

Cela ne dure rarement plus de 72 heures après le traitement. Si l’un ou l’autre de ces effets secondaires dure plus longtemps, il est conseillé d’en parler à son médecin traitant.

Quelques conseils alimentaires peuvent diminuer les nausées et les vomissements :

  • privilégier les aliments froids ou tièdes qui sont moins odorants que les aliments chauds
  • éviter les aliments lourds difficiles à digérer comme les aliments frits, gras ou épicés
  • privilégier plusieurs petits repas, plutôt que deux repas traditionnels plus long à digérer
  • manger lentement afin de faciliter la digestion
  • boire avant ou après les repas plutôt que pendant. Les boissons gazeuses fraîches, à base de cola notamment, aident parfois à diminuer les nausées.

Il arrive que pendant le traitement, des personnes ressentent un mauvais goût dans la bouche ou soient particulièrement sensibles aux odeurs. Cela entraîne parfois l’apparition de nausées.

Diverses alternatives sont alors proposées :

  • sucer des bonbons mentholés diminue le goût désagréable parfois déclenché
  • regarder la télévision, écouter la radio ou de la musique, jouer à des jeux de société, lire, discuter pendant la perfusion. Ces activités contribuent parfois à diminuer la sensation de nausées.

Parfois, certaines personnes peuvent ressentir des nausées ou des vomissements avant le traitement. Ils sont souvent liés à l’anxiété, à des odeurs particulières ou aux souvenirs associés à un traitement de chimiothérapie antérieur.

Les personnes sensibles au mal des transports (voiture, avion, mer) voient apparaître plus fréquemment des nausées ou des vomissements avant les traitements.

 

Haut de page

Les actualités

  • La Ligue en quelques chiffres

    Créée il y a 100 ans cette année, la Ligue contre le cancer œuvre au quotidien pour ses valeurs fondatrices.
    En 2017, le comité d'Eure-et-Loir aura permis...

    Lire la suite...

  • Lancement du 3ème plan cancer

    Le Plan cancer 2014-2019, présenté par le président de la République le 4 février 2014, lors de la cinquième édition …

    Lire la suite...

  • Ouverture d'un pôle de senologie à la clinique St François

    La clinique Saint-François met en place, au sein de sa structure, un pôle de Sénologie.

    Lire la suite...

Toutes les actualités

3C28 - http://www.3c28.fr