Accueil > Votre parcours de soins > Conseils > Les risques infectieux liés aux traitements par chimiothérapie

Les risques infectieux liés aux traitements par chimiothérapieImprimer cette page

La chimiothérapie agit au niveau de la moelle osseuse où sont fabriqués les globules blancs ainsi que les globules rouges et les plaquettes.

Les globules blancs protègent l’organisme contre les infections. Les personnes qui n’ont pas assez de globules blancs sont immunodéprimées. La quantité de certains d’entre eux, appelés polynucléaires neutrophiles, diminue presque toujours après une chimiothérapie. On parle alors de neutropénie. 

Une neutropénie survient habituellement dans la deuxième semaine après la chimiothérapie. Le nombre de globules blancs remonte spontanément le plus souvent en moins de trois semaines.

 

Si les globules blancs ne sont pas remontés avant la séance de chimiothérapie suivante, le médecin est parfois amené à retarder la nouvelle cure ou à diminuer les doses de traitement.

Dans certains cas, pour corriger la baisse des globules blancs, le médecin peut prescrire des facteurs de croissance (injection sous cutané le lendemain de la cure).

Ces facteurs de croissance sont parfois responsables d’effets secondaires : fièvre, douleurs musculaires ressemblant à un syndrome grippal et des douleurs osseuses.

Pour éviter les infections, particulièrement la deuxième semaine, il est important de prendre quelques précautions  : 

  • Limiter le contact avec les personnes enrhumées, grippées ou qui ont des maladies infectieuses,
  • Limiter les transports en commun, et préférer se déplacer seul,
  • Eviter les travaux qui soulèvent de la poussière,
  • Eviter d’aller à la piscine,
  • Eviter de participer à des  rassemblements de foule importante : concert, cinéma le weekend, les hypermarchés les vendredis et samedis,
  • Eviter de manger des aliments tels les crustacés, la charcuterie à la coupe, le lait cru et les fromages crus, les pâtisseries à la crème et la consommation de fruits et légumes crus. Seuls les fruits et légumes crus qui s’épluchent et qui sont préparés au dernier moment sont recommandés,
  • Eviter de manipuler les fleurs coupées,
  • Eviter de toucher les animaux domestiques.

Une neutropénie est compatible avec une vie normale, il ne faut pas s’empêcher de sortir.

Vous pouvez profiter de votre jardin, continuer à l’entretenir en mettant des gants de caoutchouc afin d’éviter de vous blesser.

Afin d’éviter une infection, il est recommandé de :

  • bien se couvrir pour sortir,
  • cuire suffisamment les viandes et les poissons,
  • laver abondamment les légumes et les fruits,
  • prendre une douche tous les jours,
  • se laver les mains plusieurs fois par jour, surtout après être allé aux toilettes et avant les repas,
  • faire attention en se coupant les ongles,
  • privilégier l’usage du rasoir électrique,
  • laver et désinfecter les plaies et mettre un pansement.

Les symptômes d’une infection peuvent être :

  • une fièvre à 38° C ou plus ou une température inférieure à 36 5° C,
  • des frissons,
  • une rougeur, un écoulement ou une douleur au niveau du cathéter,
  • une rougeur, une douleur ou un œdème au bras ou à la jambe,
  • des ulcérations de la bouche et des plaques blanchâtres,
  • une toux, un essoufflement, une douleur à la poitrine,
  • des douleurs ou brûlures lorsque vous urinez,
  • une diarrhée persistante.

 
Si un des symptômes apparaît, il est important de prendre contact avec votre médecin traitant ou avec l'équipe hospitalière.

Il est également important de ne pas rester avec de la fièvre sans traitement.

Une antibiothérapie pourra être mise en place sur décision médicale.

Haut de page

Les actualités

  • La Ligue en quelques chiffres

    Créée il y a 100 ans cette année, la Ligue contre le cancer œuvre au quotidien pour ses valeurs fondatrices.
    En 2017, le comité d'Eure-et-Loir aura permis...

    Lire la suite...

  • Lancement du 3ème plan cancer

    Le Plan cancer 2014-2019, présenté par le président de la République le 4 février 2014, lors de la cinquième édition …

    Lire la suite...

  • Ouverture d'un pôle de senologie à la clinique St François

    La clinique Saint-François met en place, au sein de sa structure, un pôle de Sénologie.

    Lire la suite...

Toutes les actualités

3C28 - http://www.3c28.fr