Accueil > La mission du 3C 28

La mission du 3C 28Imprimer cette page

Institué par la circulaire du 22 février 2005, le Centre de Coordination en Cancérologie (3C) est une structure propre aux établissements de soins prenant en charge les personnes atteintes de cancer. 
Les établissements autorisés à soigner le cancer (oncocentre.org/les-soins/etablissements-autorises/) doivent obligatoirement être rattachés à un 3C. 

Les soins ont lieu dans des établissements publiques (Hôpitaux de Dreux, Chartres, Châteaudun) et/ou des établissements privés (Hôpital Privé d'Eure et Loir).

Le 3C est avant tout le garant de la qualité de la prise en charge médicale et soignante, selon les critères définis par l’Institut National du Cancer (INCa) dans les trois Plans Cancer (2003-2007, 2009-2013 et 2014-2019). 

Concrètement, les missions du 3C sont de :


- Mettre à disposition des soignants de l’établissement les référentiels de diagnostic et de traitement nationaux (INCa, sociétés savantes …) et régionaux (Oncocentre), régulièrement actualisés,

- Garantir aux personnes malades la pluridisciplinarité des décisions de traitement en organisant et en fédérant les Réunions de Concertation Pluridisciplinaire (RCP). Le secrétariat du 3C et le réseau régional mettent à disposition des médecins des fiches standards de RCP. Le secrétariat du 3C en assure la gestion et la circulation, notamment en direction du médecin traitant. Enfin, le 3C participe au déploiement du Dossier Communiquant en Cancérologie (DCC), qui est un outil régional de gestion informatique des RCP,

- Promouvoir la mise en place du Dispositif d’Annonce pour la personne malade : annonce de sa maladie, annonce de ses traitements. Ce dispositif, institué par le premier Plan Cancer à la demande des associations de malades, comporte un temps médical, puis un temps soignant assuré par une infirmière spécialement formée,

- Permettre à chaque malade la remise de son Programme Personnalisé de Soins (PPS),

- Permettre l’accès aux soins de support (psychologue, diététicienne, service social, kinésithérapeute, …),

- Offrir aux malades l’accès à l’innovation thérapeutique, c’est-à-dire à des essais cliniques, qu’ils soient menés dans l’établissement où ils sont soignés ou dans un autre centre,

- Offrir aux personnes malades et leur famille : orientation, aide, assistance, si nécessaire accès à leur dossier médical, dans le respect des lois,

- Produire des informations sur les activités cancérologiques, médico-chirurgicales et pharmaceutiques des établissements.

Le champ d’activité du 3C est essentiellement au sein des structures de soins. Mais la prise en charge du cancer ne s’arrête pas, et ne commence pas non plus, à la porte de l’hôpital ou de la clinique. Les interlocuteurs du 3C sont l’INCa, l’Agence Régionale de Santé et le réseau régional de Cancérologie (Oncocentre), qui fixent des objectifs « qualité » en matière de prise en charge du cancer. Le 3C travaille également avec le réseau territorial de cancérologie (ONCO 28), et avec les professionnels de santé libéraux, particulièrement lors du « passage de relais » de l’après cancer.

Haut de page

Les actualités

  • La Ligue en quelques chiffres

    Créée il y a 100 ans cette année, la Ligue contre le cancer œuvre au quotidien pour ses valeurs fondatrices.
    En 2017, le comité d'Eure-et-Loir aura permis...

    Lire la suite...

  • Lancement du 3ème plan cancer

    Le Plan cancer 2014-2019, présenté par le président de la République le 4 février 2014, lors de la cinquième édition …

    Lire la suite...

  • Ouverture d'un pôle de senologie à la clinique St François

    La clinique Saint-François met en place, au sein de sa structure, un pôle de Sénologie.

    Lire la suite...

Toutes les actualités

3C28 - http://www.3c28.fr